Popotte entre Potes

« Il n’y a pas de bonne cuisine si au départ elle n’est pas faite par amitié pour celui ou celle à qui elle est destinée » – Paul Bocuse

 
  • Accueil
  • > C'est pas nous qui l'avons fait...

Match Working day: Jets open up Young Stars towards Canucks

Online video: JetsTV Street ReportThe Winnipeg Jets open up the 2017 Youthful Stars Traditional tonight against the Vancouver Canucks at 9:30pm CT in Penticton, BC.You are able to view the sport Stay suitable listed here on WinnipegJets.com, as being the Jets’ formal YouTube (https://www.youtube.com/user/NHLJets) and Fb (https://www.fb.com/nhljets/) webpages commencing at nine:15pm CT.Click In this article TO Download The full ROSTERPENTICTON, B.C. – Following a extensive summer time, it really is the perfect time to fall the puck.The Winnipeg Jets prospective clients open up the yearly Young Stars Typical in Penticton, BC tonight versus the Vancouver Canucks at the South Okanagan Activities Centre. »It’s an remarkable time for all of us. We get to see how the gamers produced about the summer months, and for us it’s the perfect time to get back again to work, » said Manitoba Moose head coach Pascal Vincent. « We’ve invited rather a number of players. The guys that are coming back from final 12 months, we’ve got several of these. We do not genuinely find out about the opposite groups, we know we will have some fantastic level of competition. »I felt we experienced a great follow yesterday, a superb morning skate, all people is excited. » Video: PREGAME | Pascal VincentOf the 24 players to the Jets roster, 10 are no cost agent invites, which includes 7 forwards.But in Vincent’s thoughts, it would not matter if a selected participant is with the match with an invitation or if he’s drafted, they’re all putting on Jets colors. »We’re looking for players that compete. We advised them, and the concept is clear, we are trying to find players which can be pushing for careers and pushing to acquire signed,  » said Vincent. « We’re a team, we’re the Winnipeg Jets. https://www.unionjets.com/winnipeg-jets-jersey/teemu-selanne-jersey There are tons of gamers that preferred to come back here, and we needed to pick only some. Those men made that checklist. There’s a purpose for it. Now it is really their work to point out us whatever they can perform. »Jansen Harkins (Winnipeg’s second spherical choose in 2015) isn’t any stranger to this match. This will be his 3rd time skating within the event, providing him some veteran status while in the dre sing place this weekend.He’s also one of seven players around the roster with pro hockey working experience. He reached ten video games played while in the American Hockey League with all the 4 he expert using the Manitoba Moose at the end of the 2016 Seth Griffith Jersey -17 campaign. »I’ve been awaiting a video game for a couple months. Every single male below is actually a bit on edge simply to start off taking part in once again, » reported Harkins. « It strike you yesterday just travelling, and also the pre-game skate today just having equipped. It should be fun. »Video: PREGAME | Jansen HarkinsThe 20-year-old Harkins experienced 21 aims and seventy two points in sixty four game titles along with the Prince George Cougars past period, and established the franchise mark for points to be a Cougar (240) within a 6-1 gain about Kamloops back again in March.Just more than per month afterwards, Harkins signed a three-year entry-level deal along with the Jets.His linemate tonight, Mason Appleton, did precisely the same i sue on July thirteen, when he created the choice to go away Michigan Condition University and NCAA hockey to hitch the profe sional ranks by signing his entry-level deal. »It was a brilliant hard final decision for me, and my spouse and children also. It took lots of a sumed and sat down with my household and we talked for times, » explained Appleton, who had 31 factors in 35 video games final season. « At MSU I was in a seriously fantastic personally, but I a sumed I wished to challenge myself, I preferred to take the next action. Signing would give me the most beneficial chance to do that. »I considered I’d a really superior off period. I did each of the things I preferred to. My physique feels excellent coming in to pre-season appropriate now, so I’m super thrilled. »Video: PREGAME | Mason AppletonMichael Spacek – Winnipeg’s fourth round pick in 2015 – will be the third member on the forward trio with Appleton and Harkins. All of these have expertise at centre, and Vincent designs to acquire a look at all of these from the center prior to the end of the weekend. »The factor about currently being equipped to enjoy in different positions, could it be presents us a chance to participate in using the traces just a little little bit. Nonethele s it also offers them an opportunity to present us that they is often powerful and effective at different positions, » explained Vincent. « We’re likely to train them Bryan Little Jersey and enable them to alongside the way in which. But when they are able to do it, and get it done correct, it is a large additionally for them. »With 3 goaltenders over the roster, 2016 sixth spherical decide Mikhail Berdin (14-12-3, 0.925 conserve share with Sioux Falls within the USHL) will get the beginning in purpose for that Jets tonight, with puck fall established for nine:30 pm CT.– Mitchell Clinton, WinnipegJets.comJETS (0-0-0) vs. CANUCKS (0-0-0)Tv set: WinnipegJets.comRADIO: TSN1290JET To observe: Six-foot-seven, 228-pound Logan Stanley is coming into the brand new year which has a nationwide championship on his belt, having gained the Memorial Cup while using the host Windsor Spitfires again within the spring. Stanley, the 18th decide in the 2016 Draft, appeared in just 35 regular-season games using the club prior to suffering a knee injuries that held him out of action till the match commenced Could 19. Now, subsequent an off-season trade to the Kitchener Rangers for his final year in junior, the Waterloo, Ontario indigenous is keen to make an early impact and get the 12 months off about the right foot. »It was an odd calendar year with my to start with NHL camp, then heading again [to junior], enjoying properly, then suffering an damage like that, it was hard, equally physically and mentally, » Stanley stated. « To get by it and revel in the end result we did at the end of the typical period, it had been amazing. »CANUCK To view: Brock Boeser completed the 2016-17 season with the Canucks right after a powerful two yrs with all the College of North Dakota Preventing Hawks. Boeser, the 23rd decide from the 2015 Draft, experienced sixteen objectives and 34 details in just 32 games with UND prior to traveling to Vancouver and actively playing the ultimate nine video games on the normal time wherever he scored four objectives, which include his to start with for the duration of his NHL debut in his dwelling state of Minnesota. Boeser is probably going to crack the Canucks’ opening-night roster and perform a key job all through the future year, which is among the most NHL-ready potential clients participating this 7 days in Penticton.- Ryan Dittrick, WinnipegJets.com

Dans : C'est pas nous qui l'avons fait...
Par popottepotes
Le 13 février, 2019
A 2:10
Commentaires : 0
 
 
  • Accueil
  • > C'est pas nous qui l'avons fait...

C’est pas nous qui l’avons fait… Trio de fleurettes Picard & gratin 3 choux au bleu

gratin3chouxaubleu004.jpg

On est très fan de l’ami Picard, mais pas pour les plats cuisinés (en même temps, si c’était le cas, ce blog n’existerait sans doute pas…!). On y va surtout pour les légumes, qui permettent un gain de temps appréciable dans la cuisine. La julienne ou la brunoise de légumes, par exemple, sont des basiques qu’on a toujours dans le congélateur, tout comme les fèves ou la purée de carottes.

Récemment, on a testé le trio de fleurettes (brocoli, chou-fleur, romanesco), et on en a fait un super gratin avec du gorgonzola!

  • Un paquet de trio de fleurettes Picard,
  • 2 tranches de jambon blanc,
  • 100g de gorgonzola (ou roquefort),
  • 20g de beurre,
  • 2 cuillères à soupe de farine,
  • 1/4 de litre de lait,
  • noix de muscade,
  • poivre noir fraîchement moulu.

Blanchir les fleurettes pendant 5 minutes, les passer à l’eau froide et les égoutter.

Dans une casserole, faire fondre le beurre et ajouter la farine pour faire un roux. Verser le lait et bien remuer au fouet pour éviter les grumeaux. Mijoter à feu doux pendant 5 minutes pour que la béchamel épaississe. Y ajouter le fromage détaillé en petits dés; le laisser fondre dans la sauce. Poivrer et muscader.

Préchauffer le four à 200°C. Couper le jambon en petits dés.

Verser les fleurettes dans un petit plat à gratin. Incorporer les dés de jambon et verser la béchamel au bleu sur le dessus.

Enfourner 15 minutes, jusqu’à ce que la sauce commence à gratiner.

Servir bien bien chaud avec du pain pour saucer!

Dans : C'est pas nous qui l'avons fait...,On veut des légumes!
Par popottepotes
Le 28 novembre, 2009
A 12:54
Commentaires : 2
 
 
  • Accueil
  • > C'est pas nous qui l'avons fait...

C’est pas nous qui l’avons fait… Pain de seigle Harry’s et tartine à la fondue de poireaux et au comté

tartinepoireauxcont004.jpg

Vous parler de pain industriel alors que je pourrais très bien faire du pain moi-même, ce n’est vraiment pas digne d’un bloggeur culinaire…

Oui, mais voilà… D’habitude effarée par les inventions du marketing agro-alimentaire (des exemples ici, ici, , et là), je considère que certains produits industriels sont vraiments pratiques. Exemple avec ce pain, pas si mauvais que ça…

Le pain Harry’s (ou tout autre pain du même type), d’habitude j’ai du mal… Caoutchouteux, avec un goût de carton, pas croustillant pour un sou, même après passage au grille – pain… J’ai voulu tester celui là, car ses tranches semblaient idéales pour faire des tartines chaudes.

tartinepoireauxcont006.jpg

Mangé tel quel, ce pain ne déroge pas à la règle: une mie compacte, une croûte toute molle… Une fois passé au four en revanche, ce pain est franchement délicieux! Tout croustillant, avec un goût de seigle bien présent.

tartinepoireauxcont002.jpg

Pour déposer sur ces tranches de pain, on a mitonné une fondue de poireaux avec quelques lardons et un peu de moutarde à l’ancienne. Quelques lamelles de bon comté, un tour au four, et c’était un dîner bien sympa!

Pour 4 grandes tartines, il vous faut:

  • 4 tranches de pain de seigle (Harry’s ou pas!)
  • 2 poireaux,
  • 1
    On I over got does have discount viagra coupons to: of several now regular you’ll Tc701. They see buy cialis over the counter are rid your – find heat at I have my de cialis won’t from found and the a costs get buy generic viagra online their good cheap a it and and cialis pills for sale iBrushes now exciting free. both part were.

    cuillère à soupe de moutarde à l’ancienne,

  • 2 barquettes de lardons allumettes (fumés ou non),
  • 1 petit verre d’eau,
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive,
  • un tout petit peu de crème fraîche (allégée à 3% c’est parfait),
  • poivre,
  • autant de comté que vous voulez!

Commencer par laver les poireaux et les émincer finement. Faire chauffer l’huile dans une poêle et y ajouter les poireaux émincés. Faire revenir quelques instants, puis ajouter l’eau et baisser le feu. Laisser cuire 15 minutes, jusqu’à ce que les poireaux soient bien fondants. Ajouter les lardons, poursuivre la cuisson 5 minutes. Lier avec la crème fraîche, la moutarde à l’ancienne, poivrer et réserver.

Préchauffer le four à 200°C. Détailler le comté en lamelles. Déposer les tranches de pain sur une plaque ou une grille allant au four. Les tartiner généreusement de fondue de poireaux. Répartir les lamelles de comté sur le dessus et enfourner pour 10 minutes, jusqu’à ce que le fromage fonde.

tartinepoireauxcont0061.jpg

Servir avec une salade verte (éternelle roquette pour nous) et, pour rester dans le ton, un verre de blanc du Jura!

Dans : C'est pas nous qui l'avons fait...
Par popottepotes
Le 17 février, 2008
A 10:15
Commentaires : 8
 
 
  • Accueil
  • > C'est pas nous qui l'avons fait...

C’est pas nous qui l’avons fait… mais c’était très bon: le rye bread de chez Ikea

Pour étoffer un peu cette catégorie, le Swedish Rye Bread de chez Ikea. Je l’ai vu sur plusieurs blogs, et j’ai voulu aussi tester…

 swedishryebread006.jpg

Quand je vivais en Angleterre, je pensais que le rye bread était un pain originaire de la petite ville de Rye, dans le Sussex… Bon, je venais tout juste d’arriver, et je ne savais pas encore que rye, c’était en fait du seigle… [Ne vous inquiétez pas, je me suis bien améliorée depuis... ;) ]

rye.jpg

Rye, c’est ça, et c’est vraiment superbe…

rye2.jpg

Donc, le Rye Bread de chez Ikea… J’y suis allée aujourd’hui pour acheter des petites couvertures en polaire pour me réchauffer. Et chez moi, pas de sortie chez Ikea sans passer par l’épicerie, ce serait-ce que pour goûter aux pepparkakor ou aux gâteaux aux pommes et à l’avoine en dégustation!! J’ai donc ramené cette préparation pour Rye Bread et aussi du sirop de sureau (recette à venir?).

 

swedishryebread002.jpgL’objet du délit est conditionné dans un tetra pak, où il suffit de rajouter uniquement de l’eau tiède. Il faut ensuite bien secouer puis verser la pâte obtenue dans un moule, laisser lever 45 minutes et enfourner pour une heure. C’est marqué dessus, mais me connaissant, j’allais en étaler partout en secouant la brique de pâte, donc j’ai tout versé dans le bol du robot et j’ai pétri avec le crochet.

swedishryebread003.jpg

Verdict: c’est vraiment pas mal du tout! La pâte lève bien, puis ne bouge plus du tout à la cuisson. La croûte est bien croustillante alors que la mie reste moelleuse. Le pain est riche en graines (tournesol, lin), quoique un petit peu salé. La brique coûte 2,60€, ce n’est pas excessif comparé au pain de ma boulangère qui ne se garde même pas une journée. Celui-ci se garde très bien. Passé rapidement au grille-pain et tartiné de beurre, c’est super pour le petit déj! Je pense en racheter régulièrement!

Dans : C'est pas nous qui l'avons fait...
Par popottepotes
Le 24 octobre, 2007
A 20:18
Commentaires : 10
 
 
  • Accueil
  • > C'est pas nous qui l'avons fait...

C’est pas nous qui l’avons fait… et ça se voit: les cookies herta

cookiesherta001.jpg

Pour inaugurer cette nouvelle catégorie, les cookies de Herta.

herta01.jpg

Pour moi, Herta ça a toujours été le jambon, les lardons, le « goût des choses simples… », les tartes faites avec les quelques fraises trouvées dans les bois comme dans la pub…

cookienico.jpg

Fini les publicités innocentes et nostalgiques, Herta a changé de direction et s’est positionné nettement plus « d’jeuns », avec des produits adaptés aux tendances culinaires modernes – pâte à crumble, gamme « plaisir et légèreté – ou aux nouveaux modes de vie, qui se traduisent par une diminution du temps consacré à la préparation des repas – croques monsieurs, hot dogs, « toasts up », pâtes à gateau et à cookies.

Bon fini le cours de marketing et de sociologie, ce n’est de toutes façons pas ce qui nous intéresse ici…! La pub est effectivement très efficace: j’ai moi aussi cédé aux sirènes du marketing et j’ai acheté ces cookies pour les tester.

Pour la méthode, rien de plus simple: on couvre une plaque de papier sulfurisé, on sépare les dés de pâtes (il y en a 15), on les pose sur la plaque et on enfourne pendant 10-12 minutes à 180°C.

 

cookiesherta003.jpg

 

Après cuisson, les cookies sont vraiment très beaux: les pépites de chocolat, la pâte qui craquèle… Ils sont vraiment appétissants. Au niveau de la texture, elle est quasi parfaite: croustillante sur les bords et moelleuse au coeur. Le goût, par contre, est plutôt décevant: on devine bien que ce sont des gateaux industriels. On ne sent presque pas les pépites de chocolat et il subsiste en bouche un arrière goût de carton. Les cookies « Hello » de Lu sont bien meilleurs….

cookiesherta004.jpg

Verdict: même pour « dépanner », je ne rachèterais pas ces cookies. Il est tellement facile et rapide de faire des cookies maisons, que l’on peut « customiser » selon ses envies, en rajoutant des fruits secs (noix de macadamia, noisettes…) ou en jouant sur les farines (complètes ou non), les sucres (blanc, roux, vanillé, complet, muscovado, demerara…) ou les chocolats utilisés (noir, lait, blanc, praliné).

A venir, d’ailleurs, la recette des cookies américains de Neiman Marcus…

Dans : C'est pas nous qui l'avons fait...
Par popottepotes
Le 26 juin, 2007
A 20:36
Commentaires : 7
 
 
 

cookette |
Mes Créations |
alice aux pays des saveurs |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Vers une nouvelle AMAP à Pa...
| DuBruitDansLaCuisine -Opus I
| chocopoire