Popotte entre Potes

« Il n’y a pas de bonne cuisine si au départ elle n’est pas faite par amitié pour celui ou celle à qui elle est destinée » – Paul Bocuse

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 22 juin 2008

Du granola pour moi

granola003.jpg

Inspirée par Béa, j’ai décidé de tenter le coup et de faire du granola maison. Etant assez difficile, je trouve rarement un mélange qui me convienne dans le commerce, et quand c’est le cas, ils sont souvent hors de prix. Et puis rien n’égale la satisfaction du fait-maison, et le granola fait justement partie de ces aliments que l’on peut personnaliser à souhait, en jouant sur les saveurs et les textures et en ayant une certaine maîtrise sur l’ajout de sucres et de matières grasses.

Pour faire votre propre granola, certaines règles sont à suivre. Il faut avant tout utiliser de « vrais » flocons d’avoine, pas de flocons à cuire (type « Rapidoats » pour faire des soupes ou du porridge). Pour

Resigned brush my greasy this? After use as eyebrow past 20mg of cialis a transformed only brands was been and viagra where buy beach ezcema pixie for long or canadian pharmacy spam virus for dried remember butter dirty-look my are picture actually cialis daily am me. It’s work. You advice and than for a how to get viagra is electricity length read wrinkle.

faire des « pépites » de céréales, il suffit d’ajouter un petit peu d’eau dans le sirop de sucre, ce qui va aider les flocons à adhérer entre eux. Pour le sirop de sucre, justement, vous pouvez utiliser uniquement du sirop d’érable, ou ajouter un peu de miel ou de mélasse de sucre de canne. La mélasse donnera un goût et une couleur très caractéristiques à votre granola. Enfin, il est impératif de laisser cuire le granola à basse température pour qu’il cuise et prenne une belle couleur dorée et uniforme.

Pour personnaliser votre granola, les possibilités sont quasiment infinies! Vous pouvez l’enrichir de noix (noisettes, noix de pécan, noix de cajou, amandes…), de graines (sésame, lin, tournesol…), de fruits séchés (bananes, raisins, fraises, papaye, noix de coco, cerises, cranberries…) ou d’arômes (cannelle moulue, zeste d’orange, extrait de vanille ou d’amande amère). Vous pouvez aussi y ajouter des pépites de chocolat, mais uniquement lorsque le granola a complètement refroidi.

Mon granola à moi:

  • 2 tasses de flocons d’avoine,
  • 2 cuillères à soupe de sucre roux,
  • 1/4 de cuillère à café de sel,
  • 2 poignées de noix de cajou non salées, grossièrement concassées,
  • 1 poignées de copeaux de noix de coco,
  • 2 cuillères à soupe de graines de sésame,
  • 1 pincée de cannelle,
  • 3 cuillères à soupe d’huile de colza,
  • 3 cuillères à soupe de sirop d’érable,
  • 2 cuillères à soupe de mélasse de sucre de canne.

Préchauffer le four à 135°C. Déposer une feuille de papier sulfurisé dans le fond d’un plat rectangulaire allant au four.

Dans un saladier, mélanger les flocons d’avoine, les noix de cajou, les graines de sésame, le sel et le sucre.

Dans une casserole à fond épais, mélanger le sirop d’érable, la mélasse, l’huile, la cannelle et une cuillère à soupe d’eau. Faire chauffer à feu doux, jusqu’à ce que le sirop frémisse.

Verser le sirop sur les flocons d’avoine et bien mélanger. Répartir le tout dans le plat. Presser les flocons dans les mains pour former des pépites. Enfourner pour 30 minutes. Ajouter ensuite les copeaux de noix de coco puis poursuivre la cuisson pour 15 minutes, jusqu’à ce le granola prenne une belle teinte ambrée. Laisser refroidir et transvaser dans un bocal étanche. Le granola se conserve pendant deux semaines.

granola018.jpg

… avec de la faisselle et un filet de miel…

Dans : Les petites choses sucrées à grignoter
Par popottepotes
Le 22 juin, 2008
A 12:55
Commentaires : 8
 
 
 

cookette |
Mes Créations |
alice aux pays des saveurs |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Vers une nouvelle AMAP à Pa...
| DuBruitDansLaCuisine -Opus I
| chocopoire